LANZAROTEwww.canaries.net

Lanzarote Réserve de la Biosphère


GéographieClimatHistoireTraditionArtisanatPopulationEconomieFauneFlore
LanzaroteñosAborigènes
César Manrique, un des plus célèbres lanzaroteños
Avec la colonisation espagnole et le rôle de relai maritime entre l'Afrique, l'Europe et l'Amérique, la population de Lanzarote devint un métissage d'indigènes, les Majos originels, et d'immigrants castillans, andalous, portugais, génois, flamands, normands et britanniques.

Cette vocation d'escale océanique a façonné la personnalité de leurs habitants, créant un peuple ouvert et doté d'une identité située à mi-chemin entre ces trois continents.

Le peuple canarien et de Lanzarote par conséquent est un métissage de terre africaine, d'esprit européen et de coeur américain.

Les habitants de Lanzarote sont les Lanzaroteños et les Lanzaroteñas.

Autrefois, on dénommait les Lanzaroteños "les Conejeros", littéralement "les lapiniers" en raison du nombre de lapins important que l'on pouvait trouver à Lanzarote et dont les peaux étaient exportées vers Tenerife au 19e siècle.

Les habitants des autres îles des Canaries désignent encore ainsi les habitants de Lanzarote.

Aujourd'hui, on compte environ 100000 Lanzaroteños dont la moitié environ habite à Arrecife.

César Manrique, artiste bienfaiteur de l'île, est un des lanzaroteños les plus connus.

Copyrights Tourismia. Reproduction de texte et photos non autorisée. Tous droits réservés.